AccueilActualitésMichael Jackson- Remember The Time

Michael Jackson- Remember The Time

Remember the time est le deuxieme single de l’album Dangerous (26 novembre 1991). La promotion du titre débute après l’énorme succès de Black or White de John Landis, le réalisateur derrière le succès de Thriller.

Loin des sonorités pop-rock et du message antiraciste de Black or White, Remember The Time est un titre purement New Jack Swing. Ce sont Michael Jackson Teddy Riley et Bernard Belle qui ont coécrits la chanson. Sur la pochette du single on peut lire « dédié avec amour à Diana Ross». L’histoire du clip et les paroles de la chanson transportent Michael Jackson dans les réminiscences d’une histoire d’amour.

Le titre sera un succès commercial en atteignant respectivement la 1ère place du Billboard R&B et la 3ème place du Billboard Hot 100 aux Etats-Unis.

Une équipe de professionnels du cinéma et du divertissement

C’est l’icone du septième art John Singleton qui réalise le court métrage du clip de neuf minutes. Il s’est fait connaitre avec le drame Boyz n the Hood. Ce film lui a permis de devenir le premier homme noir et le plus jeune réalisateur à recevoir l’oscar du meilleur réalisateur. Depuis il travaille sur des films et séries populaires comme Shaft, 2 Fast 2 Furious et Empire.

Pour la chorégraphie MJ à fait appel aux services de la chorégraphe et réalisatrice Fatima Robison. Ce nom ne veut dit peut être rien mais cette professionnelle a un très long CV. Elle a travaillé entre autre sur le film Save The Last Dance. Elle à chorégraphié tout les clips d’Aaliyah, les films de l’univers Disney et The Wiz Live !

Un péplum à l’époque de pharaon avec des stars noires d’Hollywood

Le clip de Remember the time ce déroule à l’époque de l’Egypte pharaonique. Certains indices révèlent que nous nous trouvons durant le règne de Ramsès II et de son épouse Néfertiti. Bien que ce soit un anachronisme. Cette dernière fut l’épouse d’Akhenaton cela presque un siècle auparavant.

On constate aussi que ce péplum n’a pas du tout le même type de casting que Cléopatre de Joseph L. Mankiewicz dans lequel Elisabeth Taylor, l’une des meilleure amie de Michael Jackson tiens le rôle de Philopator. Remember the time s’ancre dans une Egypte noire.

On reconnait l’acteur Eddy Murphy dans le rôle du tout puissant pharaon Ramsès. À ses côtés Iman Bowie tiens celui de la reine Néfertiti. L’acteur Tommy Lister connu pour son passage à la WWF avec Hulk Hogan et ses nombreux rôles à la télévision et au cinéma joue un garde éprouvé. La légende du basket Magic Johnson annonce les artistes royaux avec élan et une touche comique. On reconnaît Wylie Draper. Un danseur repéré très jeune pour sa ressemblance avec le roi de la pop. On le retrouvera dans The Jackson an American dream. Il y tient le rôle de Michael Jackson avec Jason Weaver.

Tout comme dans le clip Liberian Girl Michael Jackson vole la vedette à toutes ses stars. Cette fois, il arrive encapuchonné dans le rôle du troisième artiste royal. Les effets spéciaux du clip sont avant-gardistes et son signés Digital Magic et Pacific Data Images. Tous le monde ce souvient de cette fameuse scène, où acculé par les gardes l’artiste se transforme en poussière d’or avant de disparaitre.

Lire aussi : Mark Ryden et sa pochette de l’album Dangerous

Encore une fois, Michal Jackson démontre sa technicité, ses qualités de danseur et son sens de l’esthétique. Mais surtout il innove dans la mise en scène, parce qu’il propose au grand public un clip-péplum réalisé par un noir avec des personnalités noires en dehors de la blaxploitation. Tout cela bien avant les polémiques sur le manque d’authenticité historique de certains films et mise en scènes Hollywoodiennes. On ce souvient encore du débat qu’avait suscité le film Exodus de Ridley Scott. Un péplum historique qui retrace la fuite du peuple hébreu loin de l’Egypte pharaonique. Mais dont le casting principal est composé uniquement d’acteurs blancs.

Petites anecdotes sur Remember The Time

Dans les scènes bonus, lors d’une pause Eddy Murphy et Michael Jackson discutent. L’acteur demande alors explicitement au chanteur ce qu’il pense de Prince. Jackson réponds qu’il est très fort mais qu’il peut le battre. Les deux hommes en rient pendant un moment. Connaissant le soucie du détail de MJJ beaucoup doutent que cette scène soit un hasard.

La rancune de Jermaine Jackson

Alors que l’équipe est en plein tournage, un titre de Jermaine Jackson intitulé World To The Bad fuite. Jermaine y exprime des sentiments forts envers son frère. Il lui reproche entre autre d’avoir oublier d’où il vient, qui il est et d’être prêt à tout pour être le numéro un. Il en rajoute une couche en l’invectivant sur son changement de couleur de peau et ses nombreuses interventions de chirurgie plastique.

Jermaine Justifiera que la chanson fut écrite sous le colère suite à huit mois d’appels téléphoniques sans réponses. Il avancera aussi que c’était le seul moyen pour détourner son frère de son trône et de le ramener à la réalité. Il existe une deuxième version de la chanson plus soft, avec Lisa «Left Eye» Lopes à l’écriture et des voix de Tionne Watkins la future T-Boys. Le titre est disponible sur l’album Your Said de Jermaine Jackson.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -

Les derniers articles

Les derniers commentaires