Accueil Actualités L'hébergement Web : La petite histoire

L’hébergement Web : La petite histoire

L’éclosion d’Internet et de l’hébergement Web

L’hébergement Web est un marché assez jeune. Avant que le Web ne soit accessible pour tous, personne n’avait besoin des services d’un hébergeur Web. Les experts considèrent que l’hébergement Web est né en 1991. C’est cette année-là que la fondation nationale pour la science aux Etats-Unis (NSF) annule les restrictions commerciales liées au Web. Auparavant, le Net était accessible uniquement dans le cadre de l’éducation et de la recherche. Désormais, le NSFNET est disponible pour les organisations à but non lucratif grâce à Advanced Networks and Services.

Le World Wild Web et le monde connecté

En parallèle, le 6 août 1991, Tim Berners-Lee et ses collègues du CERN lancent le World Wide Web. Le but du projet WWW est de garantir l’accès à l’information depuis n’importe quel endroit. En 1995, Internet compte 16 millions d’utilisateurs et se développe très rapidement. Devenu obsolète, NSFNET laisse la place à WWW. Advanced Networks and Services vend ses opérations et ses actifs à AOL.

En janvier 2021, l’agence We Are Social a publié son rapport annuel. On peut y lire qu’en 2020 les internautes représentent 4,66 milliards de personnes, soit 60 % de la population mondiale. Avoir une présence en ligne est devenu indispensable pour la majorité des acteurs mondiaux (particuliers, indépendants, entreprise et organisations à but non lucratif). GeoCities est l’un des pionniers de l’hébergement Web. En 1994, sa plateforme permettait à chaque personne connectée de bénéficier d’un espace personnel et gratuit.

L’hébergement mutualisé

Les tous premiers hébergements Web proposaient uniquement des serveurs dédiés pour chaque site. Seulement, les serveurs étaient assez coûteux et demandaient beaucoup d’entretien. L’apparition de l’hébergement mutualisé permet de partager les ressources et l’espace de stockage. Cela a pour but de réduire considérablement les frais d’hébergement. Selon une étude publiée par Pingdom en 2008, l’espace de stockage moyen d’un site était de 153 megabytes en 1998 pour 16,88 dollars par mois. Depuis le rapport qualité/prix est de plus en plus attractif, tandis que le service continue de s’améliorer.

Lire aussi : Avis o2switch : test de l’hébergeur Web Clermontois»

hébergement mutualisé

L’hébergement sur le Cloud

Depuis 2007, l’hébergement sur le Cloud permet d’accéder à des ressources Web déployées sur différents serveurs. Cette dématérialisation permet d’améliorer la performance des sites en optimisant leurs charge et leur disponibilité. Les données sont accessibles depuis n’importe quel appareil connecté. Les utilisateurs peuvent configurer le partage des données. Le Cloud est une solution très attractive pour les entreprises de e-commerce et les sites Web d’entreprises, sites à très fort trafic. Le Cloud continue d’attirer de plus en plus d’utilisateurs pour ses performances et son modèle économique.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Les derniers articles

Les derniers commentaires

risus. ultricies diam id tempus suscipit consequat. adipiscing ut