Houdini 16.5 petite présentation

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Houdini est un logiciel d’animation 3D et de VFX développé par l’éditeur Side Effects Software. La société basée à Toronto a une expertise de plus de 25 ans. Side Effects n’en est pas à son premier succès. L’éditeur c’était déjà distingué avec son outil PRISMS, une suite d’outils graphiques dédiés à la 3D qui serviront de base au développement d’Houdini.

Houdini s’adresse aux artistes 3D qui souhaitent réaliser des effets visuels pour la télévision, le cinéma et la réalité virtuelle. Le logiciel fonctionne comme ses pairs Maya, Blender et 3ds Max, mais contrairement à eux, il utilise un workflow procédural. Ainsi, lorsque vous modélisez, chaque action réalisée s’enregistre dans un nœud incluant des paramètres. Il est possible de remonter à n’importe quel noeud, de le modifier et ainsi de changer ses paramètres (itérations). Ce procédé – appelé Procedural Node-based Workflow – est connu des utilisateurs de Fusion et de Nuke. C’est une technique que les utilisateurs apprécient et revendiquent particulièrement. A l’inverse, les outils tels que Blender et Maya enregistrent les modifications dans l’historique de l’utilisateur et rendent difficile un retour à une version antérieure de votre workflow. Ce n’est pas du tout le cas avec Houdini.

Les avantages de la solution

Houdini permet d’exporter des objets ainsi que des animations créées sous la forme d’Assets HDA. Ensuite, vous pouvez les importer dans une autre solution comme Cinéma 4D ou Maya, voire un moteur comme Unreal ou Unity. L’importation sous ce format vous facilite vraiment la vie. Contrairement aux fichiers exportés au format OBJ et FBX où les modèles sont figés, les « HDA » (Houdini Digital Asset) sont déjà paramétrés et pourront donc être directement modifiés dans le moteur ou la suite 3D.

Bien sûr, Houdini a d’autres qualités :

  • Grâce à un panel d’outils dédiés à cet effet, il est possible de réaliser des scènes extrêmement complexes
  • Il est possible de créer des Assets réutilisables au sein de plusieurs projets, pour gagner du temps
  • L’Houdini SDK ouvre l’accès à toute l’API en C++ pour créer des plugins et ajouter de nouvelles fonctionnalités
  • On évite les ligne de code grâce à la programmation nodale, mais il est possible d’utiliser Python ou Vex

C’est une solution à recommander aux artistes qui créent des VFX et qui travaillent sur la création de jeux vidéo. Houdini, c’est la suite 3D parfaite pour les amateurs d’animation procédurale et pour les artistes orientés vers la création de VFX cinéma et TV. Par contre, c’est loin d’être l’outil avec la meilleure courbe d’apprentissage pour les débutants.

Acheter Houdini

Il existe plusieurs formules pour accéder à la solution, dont l’abonnement annuel. Vous pouvez accéder à une version gratuite de 30 jours avec les plugins Unreal Engine 4 et Unity. Il existe aussi une version d’apprentissage avec des fonctionnalités limitées.

Pour se former à Houdini

  • Comme évoqué précédemment, il existe la version gratuite dédiée à l’apprentissage, mais qui n’inclut aucun plugin
  • SideFX a présenté un manuel (traduit en français) à la Game Developers 2018
  • Vous pourrez trouver quelques formations sur le site tutos.com

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi :

dolor. eget fringilla vulputate, elit. Praesent massa porta. suscipit consequat. venenatis,