L’E3 annulé à cause du coronavirus

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le plus grand événement autour du jeu vidéo, l’E3 2020, qui devait se dérouler comme chaque année au Los Angeles Convention Center, a été annulé à cause du coronavirus (Covid-19).

Voici ce qu’annonce la Entertainement Software Association dans un communiqué.

Après une consultation minutieuse de nos sociétés membres concernant la santé et la sécurité de tous dans notre industrie – nos fans, nos employés, nos exposants et nos partenaires de longue date de l’E3 – nous avons pris la décision difficile d’annuler l’E3 2020, prévue pour le 9 juin à Los Angeles. Nous sommes très déçus de ne pas pouvoir organiser cet événement pour nos fans et supporters. Mais nous savons que c’est la bonne décision

L’ESA a tenu à rassurer et prévoit une expérience en ligne pour présenter les annonces et les nouvelles de l’industrie en juin 2020. Traditionnellement, l’E3 se compose de deux parties. Pendant les premiers jours du salon, du samedi au lundi, les principaux éditeurs de jeux vidéo comme Microsoft et Ubisoft tiennent des conférences de presse. C’est pour eux l’occasion de présenter les bande-annonces de leurs derniers jeux. Du mardi au jeudi, le salon s’ouvre pour les affaires et les démos de jeux vidéo. La première partie sera beaucoup plus facile à reproduire que la seconde. Microsoft a déjà annoncé un événement numérique Xbox pour cette année, tout comme Ubisoft.

La Warner Bros Games s’était positionnée pour organiser son premier événement. Allait-t-elle communiquer sur le prochain Batman développé chez Rocksteady Studios ? Reste à voir si la Warner organisera son propre événement ou profitera d’une autre occasion.

L’ESA a communiqué sur le fait qu’elle prend déjà contact avec les exposants et les participants pour les rembourser.

L’E3 existe depuis 1995. Depuis sa création, le salon a dû faire face à une crise existentielle. Réservé aux professionnels de l’industrie du jeu vidéo pendant 22 ans, le salon s’ouvre au public en 2017. Il permet alors de réaliser le rêve de nombreux gamers : « jouer en avant-première à un jeu longuement attendu ». Ces décisions n’ont pas toujours été en accord avec les positions des constructeurs. En témoigne la décision de Sony de ne plus participer au salon à compter de l’édition 2019. Le spectre du coronavirus vient fragiliser un événement qui a besoin d’être revitalisé et transformé pour rester pertinent à l’heure où le gaming est en pleine transformation.

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi