Festival d’animation D’Abidjan retour sur cette deuxième édition

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le cinéma d’animation est en plein essor et fait partit de l’un des enjeux de développement du continent. Cette seconde édition du festival d’animation d’Abidjan reste consacrée ( comme la 1ere) à faire découvrir le cinéma d’Animation aux participants et créer des rencontres entre professionnels du secteur.

La deuxième édition du FFAA à eu lieu du 31 Mai au 2 Juin 2019. Au rendez vous des ateliers de formations,des projections, des conférences, mais aussi des échanges entre professionnels du secteur (networking). Sans oublier la cérémonie de récompenses. Tout cela dans une ambiance conviviale déjà présente lors de la précédente édition.

Sur les 25 œuvres proposé l’AIFA en a retenu 18 pour prétendre aux Awards . Chaque courts métrage et série proviennent de studios Africains et Européens. Dans le cadre du concours les projections ce sont divisées en 3 catégories. Les cours métrages , les séries TV , et les projections spéciales. On retiendra que pour la deuxième année consécutive la côte d’ivoire arrive en tête dans la catégorie meilleure série. L’année dernière le pays avait remporté l’Award avec La Petite Pokou, cette année c’est la série Api de Pierre Marie Sindo qui l’emporte. L’Award du meilleur court métrage à lui été attribuer à Falta de Claver Yaméogo du Burkina Faso.

Les conférences intitulées : Les incontournables dans la production et l ‘écriture, Kit de Survie  » ont permis au public d’avoir des moments d’interaction éclairés avec des professionnel du secteur tels que Honoré Essoh de Studio 6, Yao Serge d’Arobase Studio et Sindo Pierre Marie du studio Sinanimation. Pour appuyer se travail de diffusion et de promotion du cinéma d’animation africain plusieurs réalisateurs internationaux ont été invités à l’événement notamment Dramane Minta, Moriba Ouattara , Bini Koffi Emile et d’autres.

Le festival n’est qu’a ses début mais ses acteurs et partenaires mènent un véritable travail de sensibilisation et de découverte auprès de tous les publics (amateurs et professionnels). En partageant avec les participants les différents enjeux du salon.

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi :

tristique id libero Phasellus efficitur. vel, ipsum nec pulvinar accumsan